in

5 secrets qui vont vous faire économiser sur les hôtels… Dès MAINTENANT !

Pour économiser sur les hôtels, commencez par choisir votre hébergement. 

Lorsque j’étais enfant et que j’étudiais le français, j’ai très tôt développé une envie de voyager et de visiter des endroits exotiques, les plus éloignés étant les meilleurs. Cependant, comme beaucoup de diplômés universitaires, j’ai commencé ma carrière avec des prêts étudiants à rembourser et donc un petit budget restant pour parcourir le monde. Comment ai-je pu, en plus, visiter 66 pays et les 50 États américains ? En trouvant des moyens créatifs d’économiser sur les frais d’hébergement, au-delà de la sagesse populaire.

Comme vous le verrez ci-dessous, chacune de nos astuces provient d’une théorie économique : l’offre et la demande. Ce concept s’applique qu’il s’agisse d’une propriété 5 étoiles de classe mondiale, d’une boutique non cotée ou d’une location à court terme.

1. Hors saison :

Comprenez ce que l’on entend par hors-saison. Vous pouvez penser à tort que cela ne vaut pas la peine de réduire le prix de 40 à 50 %. La réalité ? Même sur la Côte d’Azur, dès le 9 septembre, les tarifs des hôtels 5 étoiles peuvent baisser de moitié. Il en va de même à la mi-mai dans les meilleures offres d’hôtels croates. De même, les tarifs de Noël et du Nouvel An n’augmentent souvent pas avant le 22 décembre. Vous avez donc le temps de profiter d’excellentes réductions avant les fêtes et de planifier des “vacances à domicile” pour accueillir la nouvelle année !

2. l’emplacement :

L’emplacement, l’emplacement, l’emplacement détermine le prix. En tant que femme voyageant en solo depuis longtemps, je cherche un endroit sûr où séjourner, mais je dois parfois renoncer à rester dans le centre-ville pour respecter mon budget. Par exemple, si la Place Vendôme à Paris n’est pas à la portée de votre budget, regardez du côté des banlieues proches et des hôtels d’aéroport situés sur les lignes de transport public/métro. J’ai déjà trouvé une véritable “affaire” dans un hôtel moderne de chaîne internationale à l’aéroport Charles de Gaulle à Paris.

3. Réservez à l’avance :

Prenez le taureau par les cornes. Être indécis coûte cher. Si vous pouvez bloquer un tarif de chambre non remboursable/non annulable, prenez-le si vos plans sont établis. J’ai récemment réservé près de 6 mois à l’avance pour un hôtel de premier ordre en Inde. Bien que je planifie à l’avance, je reconnais que je pourrais avoir besoin d’annuler à la dernière minute. Deux facteurs à prendre en compte : (i) Avez-vous déjà réservé un billet d’avion non remboursable afin d’être sûr d’être prêt ? (ii) Avez-vous une assurance voyage ?

4. Mauvais temps, bons prix !

Profitez de la réputation du mauvais temps. Comme pour les voyages hors saison, la réputation de chaleur extrême, de froid et de tempêtes fait baisser la demande et les prix. Comme l’a dit Rudyard Kipling : “Seuls les chiens fous et les Anglais sortent sous le soleil de midi”. Par conséquent, c’est en été que les Caraïbes sont les moins chères. La saison des pluies peut être une bonne affaire, d’autant que sa période “officielle” est plus souvent une estimation qu’un véritable calendrier. En outre, comme je l’ai constaté un décembre en Amazonie brésilienne, les pluies tropicales ont tendance à être brèves et à ne pas offrir un ciel gris continu. (Voir weather.com.)

5. Les endroits reculés :

Échangez votre destination avec le chemin le moins fréquenté. Très tôt, j’ai été attiré par le romantisme des voyages dans le Pacifique Sud et des îles aux rangées infinies de grands palmiers, et j’ai choisi Tahiti comme destination idéale. Lorsque j’ai examiné le coût des billets d’avion et mon budget de voyage limité, j’ai dû trouver un hébergement plus abordable. J’ai trouvé exactement ce que je cherchais, puis à environ un tiers du tarif à Tahiti : Rarotonga et Aitutaki dans les îles Cook. Bien que les prix aient augmenté au cours des années qui ont suivi, lorsque les touristes, dont beaucoup de Néo-Zélandais, ont “découvert” ces endroits, le principe reste que les sites moins connus d’une région seront probablement moins chers. Pourquoi ? Ah, cela nous ramène à la théorie économique la plus importante dont la plupart des profanes doivent se souvenir : L’offre et la demande déterminent les prix.

Où se rendre sur internet pour dénicher un appart hôtel pas cher à Marseille ?

Dans le but de payer le moins cher possible votre hôtel, nous vous avons soumis 5 idées qui pourraient vous aider à mener à bien cette démarche. De ce fait, il est fortement conseillé de voyager hors saison, mais aussi de privilégier des endroits plus reculés ou bien encore de s’y prendre à l’avance. Dans le cas où vous décideriez de vous rendre dans la ville de Marseille, vous pouvez appliquer ces concepts à votre réservation. Ainsi, il est recommandé de rendre visite à des plateformes en ligne spécialisées dans ce domaine, et ce afin de réserver un appartement hôtel à Marseille pas cher. Au cours de la fin de cet article, nous allons développer avec vous au sujet des apparts hôtels à Marseille dont le prix est des plus compétitif.

En premier lieu, la meilleure manière de trouver une location d’un appart hôtel à Marseille qui correspond à vos critères est de renseigner justement ces informations en amont. Pour cela, vous allez devoir informer dans un premier temps la plateforme en ligne à quelles dates vous allez arriver et quitter la location. De surcroît, le nombre de voyageurs est aussi un critère à prendre en compte pour trouver les offres de location d’appart hôtel qui vous conviendraient. De plus, chaque appart hôtel fait l’objet d’une longue description pour que vous puissiez connaître les informations importantes en amont. En effet, toutes les prestations prévues pour votre séjour sont mentionnées sur le site web en question. Enfin, vous avez également l’occasion de consulter les notes laissées par les clients qui ont fréquenté l’appart hôtel avant vous. Cela va vous donner la possibilité d’avoir une meilleure idée de la qualité de l’appart hôtel.

Amateur de Camping car : Attention, évitez absolument ces marques peu fiables !

Voici le Top 5 des plus grands fleuves de France !