in

Bien préparer sa randonnée itinérante en 4 étapes !

Vous avez envie de partir en randonnée itinérante (trek de plusieurs jours) en refuge ou sous une tente, mais vous ne savez pas par où commencer. Pour certains randonneurs, cette activité peut sembler éprouvante et difficile à organiser. Cependant, étant bien préparée, elle peut devenir une formidable expérience chez dame Nature !  

Définir le bon niveau d’itinérance

Les attentes et objectifs de chaque randonneur peuvent être multiples et d’ordre différent. Si vous êtes dans une démarche de performance, vous pouvez opter pour les itinéraires difficiles, comme en montagne. Avec cette option, il vous faut cependant bien connaître vos capacités. Gardez en tête que l’effort va être maintenu sur plusieurs jours. 

Si vous êtes plutôt dans une démarche d’endurance, privilégiez les circuits avec beaucoup de kilomètres. Et si votre objectif consiste à randonner pour découvrir un territoire ou observer la nature, choisissez les sentiers littoraux ou ceux dans les vallées. 

Bien connaître son trek

Vous avez choisi la destination de votre randonnée itinérante, il vous faut maintenant passer à l’étude du circuit. Ainsi, vous allez pouvoir repérer les refuges où passer vos nuits. Et comme il s’agit d’une excursion de quelques jours, assurez-vous qu’ils seront ouverts et s’il est nécessaire de réserver ou non.

Choisir la période et connaître la météo

En fonction du sentier du trekking itinérant ou de la zone géographique, la météo est plus qu’importante. Elle influence énormément la randonnée en la rendant épuisante, voire dangereuse, si vous partez à une mauvaise période de l’année. Il s’agit donc d’une activité fortement dépendante des conditions météorologiques. 

Réfléchir à l’équipement 

Le choix du bon sac à dos et des chaussures les plus confortables est sûrement un des points les plus complexes. Notez que cette décision dépendra de l’aménagement sur l’itinéraire repéré, de la saison et de la durée du voyage. Évidemment, pensez à prendre que le strict nécessaire afin de ne pas être surchargé. Le volume idéal d’un sac à dos pour un trekking itinérant est de 40 litres à 60 litres. 

Écrit par Germain

Germain est Diplômé en Communication journalistique, a suivi deux années d'études philosophiques et a occupé le poste de rédacteur en chef d'une revue semestrielle locale. Il a commencé la rédaction web en juillet 2018, étant actuellement chef de projet et formateur dans ce domaine.

Randonnée pédestre : 3 bonnes raisons de s’y mettre dès demain !

Les 4 points à contrôler sur votre voiture avant de prendre la route des vacances