in

Bien préparer votre randonnée : voici comment choisir le meilleur sac à dos sans se prendre la tête !

Il existe un large éventail de sacs à dos de randonnée sur le marché. Ce qui rend souvent le choix difficile, notamment pour les randonneurs débutants. Pour vous aider à dénicher le meilleur équipement, voici les trois critères essentiels.

Le confort de portage

Un sac à dos de randonnée peut peser très lourd. Il est donc très important de vérifier le confort de portage pour éviter les douleurs au dos et aux épaules. D’abord, assurez-vous que l’équipement s’adapte parfaitement à votre morphologie. Prêtez aussi une attention particulière au système de portage. Le sac doit au moins se munir d’une sangle ventrale qui soulage les épaules en faisant reposer une grande partie du poids sur les hanches. Pour une répartition de charge optimale, les sangles de rappel de charge et la ceinture de sac à dos sont toutes aussi importantes.

Outre le rembourrage, le système d’aération et l’évacuation de l’humidité jouent également un rôle crucial dans le confort de portage. Dans la majorité des cas, les fabricants utilisent le tissu filet qui permet de maximiser la ventilation en limitant le contact avec la peau.

Le volume et la praticité de rangement

Exprimé en litre, le volume de rangement dépend essentiellement des matériels à emporter et de la durée de votre randonnée. Par exemple, pour une randonnée d’une journée, un sac de 35 L fera l’affaire. Pour une randonnée de plusieurs jours, optez pour un équipement de 50 à 80 L.

Concernant la praticité de rangement, le nombre de poches (poche principale, poches latérales, poches sur le rabat, poches sur la ceinture) et la facilité d’accès sont à prendre en compte.

Les fonctionnalités et accessoires supplémentaires

Les accessoires et fonctionnalités du sac à dos de randonnée rendent son utilisation plus pratique et améliorent votre confort. L’équipement comprend, entre autres, plusieurs sangles réglables servant à accueillir les matériels alpins et des accroches extérieurs pour porter les tentes, les matelas, les piolets, etc. Il peut aussi embarquer un compartiment interne pour poche à eau.

Améliorer ses performances

Si vous débutez en randonnée, vous ne pensez peut-être pas encore qu’un jour, vous serez passionné par la discipline et que vous voudrez améliorer vos performance. C’est un sentiment que les trekkers connaissent bien : aller toujours plus haut, plus loin et plus rapidement. Dans ces situations, quand vous choisissez votre sac à dos pour homme, vous ne regardez pas seulement le confort et le côté pratique mais, si le sac est optimal.

Les sacs ultra-légers

Le contenu du sac de randonnée, surtout lorsque l’on part en bivouac ou en trek, pèse, mais le sac lui-même a un certain poids. Il est bien d’y faire attention parce que parfois, il peut atteindre les 4 kg, ce qui est un pourcentage énorme de la charge moyenne.

La matière du sac joue beaucoup sur le poids. Les randonneurs qui veulent avoir un accessoire ultra-léger vont favoriser la toile de parachute . La toile de parachute a en plus un avantage majeur c’est qu’elle est imperméable et évite de porter une protection supplémentaire pour vos affaires.

Les sacs ultra-légers demandent à ce que vous vous passiez d’un certain confort de rangement. En effet, tout le surplus de tissu qui sert à faire les poches et les comportements sont du poids en plus. La simplicité permet de randonner léger.

Les sacs solides

Les randonnées extrêmes et fréquentes requièrent du matériel solide et votre sac est l’accessoire essentiel qui va contenir tout le reste : il ne faut pas qu’il vous lâche. Avant d’acheter, lisez les avis d’utilisateur sur le tissu, la solidité des sangles et des attaches.

Il est important aussi de vérifier que les finitions du sac soient parfaites. C’est dans les détails que tout se joue et une couture qui craque peut vraiment être handicapante sur un long parcours.

 

Écrit par Germain

Germain est Diplômé en Communication journalistique, a suivi deux années d'études philosophiques et a occupé le poste de rédacteur en chef d'une revue semestrielle locale. Il a commencé la rédaction web en juillet 2018, étant actuellement chef de projet et formateur dans ce domaine.

Vous ne partez pas en vacances cet été ? Vos amis seront jaloux, et voici pourquoi !

Les 5 points clés d’une bonne récupération après une randonnée pédestre