in

Bien s’alimenter pendant une randonnée pédestre : 3 astuces à connaître absolument !

Pendant une randonnée, le corps dépense énormément d’énergie pour marcher et se réchauffer. L’effort physique nécessite donc une alimentation riche afin que le corps puisse assurer ses fonctions vitales. Pour tenir la cadence, le randonneur doit s’alimenter régulièrement pour permettre aux fibres musculaires de se régénérer rapidement. Et opter pour la bonne nourriture permet notamment de parcourir encore plus de kilomètres tout en restant en pleine forme.

Un petit-déjeuner pour encaisser l’effort

Rien de tel qu’un bon petit-déjeuner pour commencer une journée rando ! Il s’avère d’ailleurs indispensable lorsque vous vous apprêtez à gravir des montagnes et parcourir des kilomètres. Pour éviter les probables désagréments intestinaux lors de votre escapade, consommez un morceau de pain complet, des tartines ou un bol de flocon d’avoine. Prenez de quoi tenir l’estomac, mais ne le remplissez pas non plus !

 

Optez également pour une boisson chaude afin de moins sentir la déshydratation. Et pour délivrer la bonne dose d’énergie au moment du départ, n’hésitez pas à manger une banane !

Un casse-croûte entre les pauses

Prendre un moment pour souffler et profiter du paysage est indispensable en randonnée. Ainsi, n’oubliez pas d’emporter quelques collations et snacks nutritifs pour vos pauses. Par ailleurs, des barres de céréales et des fruits secs permettent d’avoir de l’énergie continuellement. 

Ce sont des produits alimentaires légers et peu encombrants très appréciés des randonneurs. Cependant, évitez à tout prix les chocolats ou les bonbons, car ils peuvent provoquer un malaise. 

Un déjeuner pour récupérer

Après plusieurs heures de marche, votre estomac doit probablement crier famine ! En déjeuner, privilégiez un repas chaud pour reprendre des forces. Et la purée (sachet de pommes de terre) représente un excellent moyen de manger équilibré. 

Si vous préférez un repas copieux, pensez à emporter du riz et de la viande séchée. Vous pouvez accompagner ce plat de lentilles, de haricots, de tomates ou de concombres. Ces derniers vont servir à augmenter la densité énergétique. Et n’oubliez pas les assaisonnements pour relever le goût des plats !

 

Écrit par Germain

Germain est Diplômé en Communication journalistique, a suivi deux années d'études philosophiques et a occupé le poste de rédacteur en chef d'une revue semestrielle locale. Il a commencé la rédaction web en juillet 2018, étant actuellement chef de projet et formateur dans ce domaine.

“Je n’avais pas prévu ça” : Ne vous faites pas avoir si vous partez en camping cet été !

Les 3 choses à ne surtout pas oublier avant de prendre l’avion